Désarmement

Coopération internationale : un métier

Pédiatre à MSF

Quand un enfant est inconscient, qu'il ne respire pas, il n'y a pas de temps pour les sentiments. Chacun doit tenir son rôle. Après on peut pleurer tous ensemble. Mais sur le moment, j'ai besoin d'une équipe qui fait ce qu'elle a à faire.
(0 votes) / 7061 vues
  • Dadaab au Kenya est le plus grand camp de réfugiés du monde: entretien avec Laurent Ligozat, directeur adjoint des opérations, Msf
  • Dans l'oeil des autres : décryptage à travers une enquête de Médecins sans frontières